Le Shiatsu est l'une des approches reconnues par le Parlement Européen comme médecine non conventionnelle digne d'intérêt
(résolution du 29 mai 1997). Cette reconnaissance montre le cadre dans lequel le Shiatsu va s'inscrire. Il ne s'agit pas de se substituer à la médecine allopathique mais plutôt d'accompagner le patient dans sa démarche de bien être et de l'aider par notre approche à se sentir soulagé de son lot de problèmes quotidiens.











Trois séances sont généralement suffisantes pour tirer le maximum de bienfait de notre pratique, mais certains considèrent nécessaire, après les premières expériences, de poursuivre avec régularité ces soins. Ils vont profiter d'un merveilleux outil de prévention.
Dans cette perspective, lorsque l'organisme doit s'adapter aux changements de saison, surtout au début de l'hiver et au début du printemps, notre travail énergétique est parfaitement adapté.
Naturellement, chacun, au gré des événements, épreuves, changements d'orientation de sa vie, attendus ou passés, trouvera dans le Shiatsu un grand recours.